Crash Boot Menu

Forum de tests non professionnels de jeux vidéos fait par des joueurs.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Final Fantasy VII: Crisis Core.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
thx1138leretour
Admin


Messages : 90
Date d'inscription : 07/05/2010
Jeu(x) attendu(s) : The Witcher 2, Parasite Eve: the 3rd birthday, FF Versus XIII, FF Agito XIII, KH Birth by Sleep, Dead Rising 2, Deus Ex: Human Revolution, Metal Gear Solid: Rising.

MessageSujet: Final Fantasy VII: Crisis Core.   Lun 24 Mai - 13:10

Final Fantasy VII: Crisis Core.


Support: PSP.
Type: Action- RPG.
Edité par: Square Enix.
Développé par: Square Enix.
Nombre de joueurs: 1 joueur.

    Dans l'histoire de Final Fantasy VII, l'un des épisodes les plus connus et appréciés en Europe, Cloud parle d'un certain Zack, membre du SOLDAT, et s'approprie d'ailleurs sa mémoire durant un certain temps. Mais qui était-il vraiment et qu'a-t-il bien pu faire? Si FF VII nous a proposé d'en connaître quelques moments, Crisis Core nous permet de savoir tout ce qu'il faut sur ce fameux Zack Fair.


Graphismes:
    Personnellement, il faudra bien du temps avant que je ne me lasse des graphismes de ce jeu. De même qualité que certains des plus beaux jeux sur PS2, avec des vidéos en images de synthèses digne du film Final Fantasy VII: Advent Children, Crisis Core semble profiter à fond de ce que peut nous offrir la portable de Sony en terme de gaphismes de jeux et atteint donc des sommets encore jamais vus sur cette console.
19/20.

Histoire:
    Se déroulant sept ans avant les évènements de Final Fantasy VII, vous y suivrez les faits et gestes de Zack Fair, seconde classe du SOLDAT. Si la trame centrale n'a rien de bien extraordinaire, c'est le fait de pouvoir rencontrer des figures connues de FF VII et de voir ce qu'elles faisaient avant qui fait son charme. Elles n'y sont pas toutes, mais des révélations vous attendent sur des personnages tels que Cloud, Sephiroth, Tseng ou encore Aerith. Et si ce n'est des révélations, ce seront au moins quelques éclaircissements sur des zones d'ombres qui tournaient autour de ces personnages. Point très positif, Genesis, l'ennemi principale, n'est pas incroyablement ridicule face à Sephiroth, Nemesis par excellence.
12/20.

Bande-son:
    Reprenant les thèmes du premier Final Fantasy VII apparu sur PSone, mais adaptés pour obtenir une qualité de son supérieure à auparavant. Les musiques deviennent donc plus musclés, plus orientés rock que lorsqu'on les entendait auparavant. Les nouveaux thèmes sont de bonne qualité, mis n'éclipseront pas les musiques que l'on connait déjà. Question d'habitude probablement.
18/20.

Durée de vie:
    Plus court que les épisodes principaux, Crisis Core ne devrait vous demander qu'environ une vingtaine d'heure pour en venir à bout, une trentaine si vous commencez par le mode difficile. Les 300 missions du SOLDAT, soit autant de missions annexes, doubleront aisément ce résultat final, surtout si vous prenez la peine de chercher chaque coffre ainsi que chaque invocation.
17/20.

Le jeu:
    Assez linéaire dans sa forme, l'aspect recherche dans les différents lieux n'a pas grand intérêt, si ce n'est trouver quelques coffres au contenu plus ou moins intéressants. Le peu de PNJ que vous rencontrerez vous diront parfois quelques répliques amusantes, ou donneront accès à deux ou trois missions du SOLDAT, mais sans plus.
    Le point le plus important du jeu est son système de combat, sans aucune hésitation. Des combats en temps réel, dans lesquels vos pourrez déplacer votre personnage sur le terrain, pour par exemple vous mettre hors de portée d'une attaque ou attaquer un ennemi dans le dos, pour lui infliger une attaque critique. Vous devrez aussi faire usage de vos réflexes pour parer, esquiver, utiliser vos sorts à bon escient... Rien de bien innovant pour un action-RPG, des combats dynamiques et nerveux. C'est l'OCN qui fait le charme des combats de Crisis Core. Rageante par moment, vous tirant d'un mauvais pas à d'autres, cette sorte de roulette située en haut à gauche de votre écran, sur laquelle vous n'aurez aucun impact (certaine matérias pourront vous permettre de l'influencer légèrement, mais cela s'arrête là), gère à peu près tout. Selon l'association de chiffres ou de visages présents lorsque la roulette s'arrêtera, Zack ou ses matérias monteront de niveau, ou Zack lancera une attaque surpuissante. Ainsi, obtenir un triple sept permettra à Zack de passer au niveau supérieur, tandis que trois visages de Sephiroth alignés lui feront lancer l'attaque Octofrappe. Se basant sur le hasard, ses attaques en surviennent pas toujours au bon moment, ou n'arrivent pas quand on aurait besoin d'elles, et l'on se sent un peu mal de devoir laisser au hasard la montée de niveau, mais qu'importe. On s'y habitue vite, surtout que tout le combat n'est pas géré par le hasard, et le système de combat qui en découle est franchement original et bien géré.
    300 missions annexes vous attendent, parfois un peu répétitives et sans intérêt si ce n'est celui de la récompense qui vous attendra à la fin, on prend un certain plaisir à les remplir.
    La fusion de matérias est un autre point très intéressant du jeu vous permettant, comme son nom l'indique, de fusionner vos diverses matérias pour en obtenir de nouvelles, ou simplement renforcer celles que vous possédez déjà.
17/20.

Plaisir de jeu:
    Si faire les 300 missions du SOLDAT a quelque chose de rebutant, les possibilités offertes par la fusion de matérias, le système de combat et par l'histoire nous proposant de revoir certaines figures emblématiques de FF VII valent largement le détour.
16/20.

Le mot de la fin:
    Certains se diront peut-être qu'il s'agit encore d'un produit dérivé de Final Fantasy VII, reposant plus sur son nom que sur le jeu lui-même (pensons au très moyen Dirge of cerberus). Il n'en est rien. Possédant une vraie identité, de grandes innovations et démontrant le savoir-faire de Square Enix en matière de graphismes et musiques, cet épisode propose de compléter le mythe du premier Final Fantasy sorti en Europe avec brio.


Note finale: 17/20.

th'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crashbm.jeuxvideoforum.com
 
Final Fantasy VII: Crisis Core.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crisis Core: Final Fantasy VII [PSP]
» FINAL FANTASY VII - CRISIS CORE
» Final Fantasy 7 Crisis Core
» Final Fantasy Crisis Core
» Crisis Core : Final Fantasy VII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crash Boot Menu :: Les Tests, Astuces et Discutions sur les Jeux :: Les Test sur PSP :: RPG :: Final Fantasy VII: Crisis Core :: Test-
Sauter vers: