Crash Boot Menu

Forum de tests non professionnels de jeux vidéos fait par des joueurs.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 God of War: Chains of Olympus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
thx1138leretour
Admin


Messages : 90
Date d'inscription : 07/05/2010
Jeu(x) attendu(s) : The Witcher 2, Parasite Eve: the 3rd birthday, FF Versus XIII, FF Agito XIII, KH Birth by Sleep, Dead Rising 2, Deus Ex: Human Revolution, Metal Gear Solid: Rising.

MessageSujet: God of War: Chains of Olympus.   Lun 24 Mai - 17:03

God of War: Chains of Olympus.


Support: PSP.
Type: Beat'em all.
Edité par: Sony.
Développé par: Ready At Dawn Studio.
Nombre de joueurs: 1 joueur.

    En 2005, God of War était parvenu à renouveler le genre du beat'em all sur PS2 en faisant une démonstration magistrale graphique, avec une mise en scène incroyable, un gameplay presque parfait et une bande-son incroyable. Deux ans plus tard, avec l'opus Divine Retribution, Kratos émerveillait encore plus que son ainé et faisait partie de ces jeux qui ont prouvé que la PS2 n'était pas morte. Est-ce que cet opus dédié à la PSP peut-il se prétendre de la même trempe?


Graphismes:
    Si ce GOW a réussi quelque part, c'est bien dans ses graphismes. Presque aussi beau que ses ainés sur PS2, il exploite plus que correctement le potentiel de la console portable, nous offrant personnages et créatures d'une bien belle façon. Les décors, bien qu'un peu vides, sont modélisés avec soin. Dommage que le bestiaire soit si peu varié au final, reprenant surtout des créatures déjà connues.
15/20.

Histoire:
    Cet épisode vous contera les aventures de Kratos avant qu'il ne tente de se suicider, à savoir juste le moment avec lequel commence le premier God of War. Si les deux épisodes sur PS2 n'avaient pas une histoire fantastique, elles étaient intéressante par l'aspect très mythologique qui les caractérisaient. Ce n'est même plus vraiment le cas ici. L'histoire n'est pas passionnante, et ce qu'il reste de mythologie n'est pas très exploité, consistant seulement en deux trois créatures à occire.
9/20.

Bande-son:
    Habituellement de bonne qualité, ce n'est à nouveau pas le cas ici. Si les musiques restent dans le même ton qu'auparavant, elles passent beaucoup plus inaperçues, ne se faisant entendre que de temps en temps, très timidement. Les doublages sont quant à eux franchement insipides, trop stéréotypés et exagérés à un point énorme. Dommage.
8/20.

Durée de vie:
    Comme de nombreux beat'em all, GOW a toujours été assez court. Cet opus ne déroge pas à la règle, ne proposant une aventure que d'environ 5 heures en mode normal. Le mode Dieu, bien que plus facile que d'habitude, vous permettra de passer 7 heures supplémentaires sur le jeu, si vous n'avez pas peur de quelques game over à répétitions bien entendu. Pour ce qui est des défis des Dieux, un joueur de niveau moyen n'aura besoin que d'une petite demi-heure pour en venir à bout.
9/20.

Le jeu:
    Là, on est en terrain connu. Enfin, presque disons. Il s'agit exactement du même style que les autres God of War, mais adaptés à la maniabilité PSP. Aussi, carré vous permettra toujours de faire de petites attaque rapides, appuyer sur rond vous fera faire une prise au corps, croix pour sauter, triangle pour des attaques plus lentes mais plus puissantes... Rien de neuf de ce coté, ni du coté de l'upgrade des pouvoirs ou des armes, copie conforme de ce qui a déjà été fait. Ce qui pose juste problème, c'est justement la PSP. Puisqu'elle ne possède qu'un seul stick, l'esquive a du être revue et désormais, vous devrez appuyer à la fois sur L et R avant de faire un mouvement avec le stick pour que Kratos face une roulade dans la direction voulue. Cela vous oblige à arrêter votre mouvement en cours et pour peu que vous n'alliez pas assez vite pour enchaîner les touches, vous subirez quelques dégâts. Un coup à prendre, mais cela pousse à parfois ne pas se servir de l'esquive, pourtant bien utile. Ce stick pose aussi problème lors de certaines QTE, que vous devrez parfois refaire plusieurs fois à cause d'une petite erreur de manipulation. On se fait à tous ces défauts, mais tout reste moins intuitif qu'auparavant.
10/20.

Plaisir de jeu:
    Plus petite console, plus petit plaisir? Oui et non. Il est clair que le jeu fait tout pour atteindre la qualité de ce qui a déjà été fait dans les deux premiers God of War, mais la maniabilité adaptée a fait un grand mal au gameplay de la série. D'autant plus que, à part la première scène du jeu, l'ensemble est assez mou, n'offrant aucun affrontement digne de ce nom. De là à dire que le jeu n'offre aucun plaisir, on en est loin.
11/20.

Le mot de la fin:
    Une déception? Oui, on peut dire cela comme ça. Sensé nous offrir les sensations de la puissance de Kratos comme on les connait, ce n'est pas du tout le cas, malheureusement. La déception se fait encore plus grande un petit quart d'heure après le début de la partie, car la première scène parvient à nous faire croire que nous sommes dans un God Of War digne de ce nom. L'illusion ne dure cependant que peu de temps.


Note finale: 10/20.

th'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crashbm.jeuxvideoforum.com
 
God of War: Chains of Olympus.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» God of War: Chains of Olympus
» God of War : Chains of Olympus
» Wargods of Olympus
» Jeu Sylvan Library - Brainstorm - Chains of Mephistopheles
» notes de patch: Mettre à jour 6.0 Broken Chains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crash Boot Menu :: Les Tests, Astuces et Discutions sur les Jeux :: Les Test sur PSP :: Beat'em all :: God of War: Chains of Olympus :: Test-
Sauter vers: